Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) Comprendre les intérêts composés
II) Comment connaître le taux d'intérêt effectif ?
III) Qu'est-ce que l'actualisation et comment actualise-t-on ?

Sources
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

On parle d'intérêts composés (compound interests en anglais) quand les intérêts perçus durant une période donnée viennent s'ajouter au montant du capital sur la base duquel ils sont calculés, produisant ainsi à leur tour des intérêts durant les périodes suivantes.

Exemple :
Un investisseur place 200 K? à un taux de 3% annuel sur 3 ans sans intérêts composés (...)

Extraits

[...] Il a la possibilité de placer son argent avec un taux d’intérêts de par an. Pour faire le lien avec le travail effectué précédemment, remarquons qu’au montant recherché, s’applique de la sorte la formule de calcul de la valeur future : P x + 3,9%)20 = 250.000 P = 250.000 / + 3,9)20 P = Formule (flux simple) Ainsi, la valeur actuelle de l’investissement se calcule de la sorte : M0 = Mn / + Où M0 = montant initial de l’investissement Mn = montant de l’investissement après n périodes = taux d’actualisation par période n = nombre de périodes Le principe de l’actualisation des flux de trésorerie s’applique aussi à des cas beaucoup plus complexes que le cas cité ci-dessus. [...]


[...] Intérêts composés, taux effectifs et notions de base de l’actualisation financière I. Que sont les intérêts composés ? On parle d’intérêts composés (compound interests en anglais) quand les intérêts perçus durant une période donnée viennent s’ajouter au montant du capital sur la base duquel ils sont calculés, produisant ainsi à leur tour des intérêts durant les périodes suivantes. Exemple Un investisseur place 200 à un taux de annuel sur 3 ans sans intérêts composés. Il obtient ainsi chaque année 6 pendant 3 ans en fin d’année. [...]


[...] Comme le projet sportif est un peu plus risqué (incertitude quant au montant exact des recettes et des dépenses futures qui ne sont pas contractuelles telles que les rémunérations des bons du trésor mais estimées et dépendent du succès de l’évènement et d’un nombre considérable de facteurs), il exige un taux de rentabilité légèrement plus élevé, de s’il acquière l’entreprise. A quel prix sera-t-il donc près à l’acquérir ? Il s’agit d’appliquer la même méthode que celle vue précédemment, mais sur plusieurs années et en utilisant le taux d’actualisation de afin de déterminer le prix d’achat P. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
03/02/2010
Langue
français
Format
pdf
Type
dissertation
Nombre de pages
5 pages
Niveau
grand public

Informations sur l'auteur Myriam R. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
finance
Ecole, université
HEC Paris
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Exposé sur le taux d'intéret

«Pour définir le taux d'intérêt, on peut, dans une première approche, estimer qu'il représente le taux auquel le capital est rémunéré....»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   14 pages   |   publié en 2007
Intérêts composés, taux effectifs et notions de base de l'actualisation financière

«On parle d'intérêts composés (compound interests en anglais) quand les intérêts perçus durant une période donnée viennent s'ajouter au montant du capital sur la base duquel ils sont calculé...»

Commerce   |  Finance  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   5 pages   |   publié en 2010
Cours de mathématiques financières sur les intérêts simples

«Cours de mathématiques financières sur les intérêts simples. Il permettra à l'étudiant de s'initier aux notions telles que la valeur acquise, le taux d'intérêt et permettra de mieux aborder les intérêts composés....»

Commerce   |  Finance  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   8 pages   |   publié en 2007
Simulation du taux marginal effectif d'imposition au Maroc

«L'impôt est un phénomène social lié à l'existence du pouvoir politique. Il est l'expression de la souveraineté de l'Etat. On dirait même que l'impôt est né simultanément avec l'Etat....»

Commerce   |  Finances publiques  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   103 pages   |   publié en 2010
Gestion des risques de liquidité et du taux d'intérêt par l'approche ALM

«La gestion Actif-Passif ou Assets and Liabilities Management (ALM), connaît un remarquable essor depuis quelques années. Elle se présente aujourd'hui dans une perspective d'éléments indispensables à la percept...»

Commerce   |  Finance  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   93 pages   |   publié en 2009

Meilleures ventes en finance

Derniers docs en finance

De Bâle II à Bâle III : évolution controversée de la régulation bancaire suite à la crise financière de 2008
Commerce   |  Finance  |   Mémoire  |   fr  |   .pdf  |   83 pages   |   publié en 2012
Les opérations de fusions-acquisitions sont-elles créatrices ou destructrices de valeur ?
Commerce   |  Finance  |   Mémoire  |   fr  |   .doc  |   40 pages   |   publié en 2013
La gestion du risque de crédit
Commerce   |  Finance  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   56 pages   |   publié en 2006
L'analyse financière et boursière de Bic
Commerce   |  Finance  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   20 pages   |   publié en 2007
Les services fournis par voie électronique
Commerce   |  Finance  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2014
L'enjeu du contrôle du crédit impôt recherche pour le commissaire aux comptes
Commerce   |  Finance  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   18 pages   |   publié en 2014
La fraude fiscale à la TVA et les nouveaux dispositifs de lutte (2012)
Commerce   |  Finance  |   Mémoire  |   fr  |   .pdf  |   15 pages   |   publié en 2014
Le marché des 0-18 ans à l'agence d'Hyènes du LCL
Commerce   |  Finance  |   Rapport de stage  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2014